Découvrez l'Appel de Paris pour les glaciers et les pôles  adopté lors du sommet

Découvrez l'Appel de Paris en anglais, espagnol, russe et chinois

Découvrez le rapport scientifique sur la cryosphère  annexé à l'Appel de Paris

Découvrez le rapport en anglais, espagnol, russe et chinois

Découvrez la Cryosphere Initiatives

Découvrez la liste en anglais
 

Découvrez les recommandations de la société civile  remises à l'occasion du sommet

Découvrez les recommandations des opérateurs polaires  exprimées à l'occasion du sommet



Au Muséum national d’Histoire naturelle, un forum scientifique réunissant la communauté scientifique internationale s'est tenu les 8 et 9 novembre. Le segment politique avec les leaders et figures des mondes glaciaires et polaires, auquel le Président de la République s'est joint, s'y est tenu le 10 novembre dans la Grande Galerie de l'Evolution.

Retrouvez le programme du sommet

Revivez les sessions du sommet


Lancement de la réunion de haut niveau entre chefs d'Etat et de gouvernement, organisations internationales, scientifiques, explorateurs, ONG et populations autochtones


Ecouter les messages envoyés  aux chefs d'Etat et de gouvernement des régions glaciaires et polaires

Présentation de l'Appel de Paris pour les glaciers et les pôles par le Président de la République


Retrouvez une présentation de l'Appel de Paris pour les glaciers et les pôles et de la coalition Ocean Rise and Resilience

Ecoutez l'Ambassadeur Olivier Poivre d'Arvor, Valérie Masson-Delmotte, Yvon Le Maho, Heidi Sevestre et les ministres Christophe Béchu et Sarah El Haïry pendant le sommet


L’Arctique et l’Antarctique sont aujourd’hui des espaces stratégiques majeurs dont l’équilibre de la planète dépend largement. Comme les océans auxquels ils sont intrinsèquement liés, les deux pôles Nord et Sud jouent en effet un rôle central dans la régulation du climat et la préservation de la biodiversité. Acteurs et premières victimes du changement climatique, ils sonnent également l’alerte.

L’état des mondes glaciaires et des hauts plateaux n’en est pas moins préoccupant ; ils disent à quel point l’effondrement de la cryosphère à l’échelle mondiale peut avoir des effets sur les populations, l’ensemble des écosystèmes, les ressources en eau, l’élévation du niveau de la mer

Si le phénomène de l’effondrement de la cryosphère est irréversible, la prise en compte du sujet par les dirigeants de la planète doit être à la hauteur des enjeux et des catastrophes aux prémisses déjà visibles pour permettre aux écosystèmes et aux populations de s’adapter. Les effets du dérèglement climatique, réchauffant très fortement l’Arctique et l’Antarctique et provoquant la fonte de l’inlandsis du Groenland et de la glace de mer comme celle des glaciers de l’Antarctique ou d’autres, emblématiques, comme l’Himalaya et le Kilimandjaro, justifient une mobilisation exceptionnelle et concertée de la communauté internationale.

La France s'est dotée en 2022 de sa première Stratégie nationale polaire., expliquée ici. Elle acte de nouveaux moyens pour la recherche scientifique mais se fixe également un certain nombre d’objectifs à l’échelle internationale, dont l’organisation en France en 2023 d’un premier sommet international pour les glaciers et les pôles, sous le format d’un One Planet Summit.

Logo Peace forum


L’édition de novembre 2023 du Forum de Paris sur la Paix « Construire ensemble dans un monde de rivalité » a accueilli ce sommet One Planet alors même que, soumis à des tensions géopolitiques croissantes et à une exploitation économique en augmentation, les mondes glaciaires et polaires, déjà fragiles, sont aujourd’hui menacés dans leurs écosystèmes.

Pour la première fois, chercheurs et scientifiques de plus de quarante nations glaciaires et polaires se sont retrouvés ainsi, à Paris, et ont partagé leurs constats et observations avec les experts du GIEC et de l’IPBES mais également avec les responsables d’institutions internationales, d'ONG, des représentants de populations autochtones et communautés locales, le secteur privé engagé dans ces régions, de même qu’avec les leaders politiques des pays présents en Arctique comme en Antarctique et dans les mondes glaciaires.

Le sommet a également fait intervenir à distance les chercheurs présents dans les différentes stations scientifiques des pôles et des glaciers, les opérateurs polaires internationaux et les grandes figures de l’exploration polaire et glaciaire.

 

Partenaires pour l'organisation du One Planet-Polar Summit :


   world   Unesco    unesco cryo

article circleicimod  wgm    iugg

scar          iasc         apecs        ocenao    Файл:ESA logo.png — Википедия

institut polaire    AWI        cnfraa